Frais rééls et baisse d’impôts : comment ça marche ?

Publié le : 16 septembre 20214 mins de lecture

Les frais réels représentent les dépenses réellement supportées par les personnes qui payent des impôts pour l’exercice de son fonctionnement professionnel. En déclarant ces frais réels, les contribuables ont tous la possibilité de faire baisser son impôt. Ils ne se limitent pas seulement aux kilomètres et repas, mais ils concernent également plus de 20 postes différents. Certaines professions comme les infirmières, enseignants, musiciens, les vendeurs à domicile et beaucoup d’autres ont droit à des déductions particulières à leur activité. Comment fonctionne la déduction des frais réels ? Comment baisser ses impôts ?

Quels sont les frais réels déductibles ?

Sur les revenus bruts taxables déclarés, vous pouvez déduire la valeur de certains frais réels qui sont engagés pour le fonctionnement de l’activité professionnelle du contribuable. Il s’agit des frais de transport entre le foyer et le lieu de travail. Sa limite ne doit pas dépasser de 80 km aller-retour par jour. Les frais d’utilisation de la voiture depuis qu’il s’agit d’une voiture dont le salarié ou son époux est propriétaire ou copropriétaire sont aussi concernés. L’utilisation du barème kilométrique peut déterminer le montant de ces frais réels. La déduction des frais réels inclut également les dépenses de carburant dans le cadre de parcours effectués pour l’activité de la profession. Quand l’employé prend son repas en dehors de son foyer, le frais de son repas est parmi les listes de déductible. Le frais vestimentaire l’est aussi, si les vêtements sont spécifiques au métier comme les uniformes, le bleu de travail… Enfin les frais de double résidence ou de déménagement.       

Comment déduire les frais réels ?

Pour pouvoir bénéficier d’une déduction des frais réels, l’imposé doit être en condition de mettre à la disposition les frais engagés durant les trois ans qui succèdent à la date à laquelle la contribution a été supportée.  De plus, les dépenses doivent être nécessaires à l’exercice  de la profession. Ils doivent également réelles et sérieuse. Pour être déductible aussi du revenu brut imposable, il faut que vos dépenses soient supportées durant la même année que la perception des salaires auxquelles les frais sont indissociables. Pour information, le montant de vos frais réels est ensuite retranché des revenus bruts fournis que vous avez déclarés pour le calcul de l’impôt dû.

Comment baisser ses impôts ?

Grâce à votre travail, vous pouvez réduire vos impôts. Pour cela, il est préférable de choisir les frais réels au lieu de l’abattement de 10%. Beaucoup de contribuables n’attribuent aucune attention sur les frais réels quand ils déclarent leurs revenus. Pourtant, cette option permet d’une réduction d’impôt jusqu’à 420 euros en moyenne. L’entreprise est éligible à la défiscalisation s’il soutient le fait du sponsoring, l’art contemporain ou de mécénat. Si vous voulez passer aux frais réels, il faut calculer la totalité de vos frais. Cependant, certains frais doivent être calculés suivant le barème édité toute l’année par l’administration fiscale.   

Plan du site